«

»

Imprimer ce Article

Transport en commun : le plaidoyer de l’AUTC

Paru dans la Nouvelle République 14 janvier 2002.

Réunie samedi à la Maison, du Peuple à Poitiers, l’Association des Usagers des Transport en Commun du Poitou-Charentes s’est longuement inquiétée de la suppression des arrêts des trains. En particulier sur la ligne Nantes-Bordeaux une ligne désuète où la vitesse ne dépasse pas le 90 à l’heure.

« En Poitou-Charentes, les élus n’arrêtent pas de parler des routes et freinent sur le ferroviaire par tous les moyens dénonce l’AUTC. L’association plaide pour l’amélioration des liaisons Ouest-Est. Cela passe par la réouverture de la ligne ferroviaire Cholet-Poitiers, manière à rendre moins urgent les travaux sur la route Nantes-Poitiers, par le nord Deux-Sèvres et la Vienne.

L’AUTC critique la position de la région Poitou-Charentes et se félicite du travail de celle des Pays de la Loire qui « fait le maximum pour rouvrir la ligne Fontenay-le-Comte-Niort ».

Lien Permanent pour cet article : http://www.fnaut-pc.asso.fr/2002/01/14/transport-en-commun-le-plaidoyer-de-lautc/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*